festa_2h

Ada K-Nibal à la 11ème édition du Festa 2H

Le FESTA2H reprend ses quartiers pour sa onzième édition consécutive dans la ville de Dakar du 26 au 29 Mai 2016. Ce festival pluridisciplinaire réunit chaque année les propositions les plus détachées du mouvement Hip Hop et de la culture urbaine mondiale. L’association Africulturban, structure de développement du Hip Hop située à Pikine, est à l’initiative de cet évènement. Ada était présent à l’événement comme on peut voir dans la vidéo.

Dès sa première édition en 2006, le FESTA2H est devenu le festival le plus important de sa catégorie en Afrique de l’Ouest. Pour son onzième anniversaire, il passe de 8 à 4 jours et cela pour mieux réussir les défis liés à l’organisation d’une plate-forme qui se veut à la fois internationale et durable. Les actions du festival permettent de valoriser et comprendre le HipHop et les cultures urbaines, un mouvement culturel qui s’articule autour de langages artistiques les plus variés : la musique (rap, reggae, ragga, Rnb etc), le graffiti et le tag, la danse urbaine, le street wear, le spoken word, le slam… Cette mouvance est suivie de nos jours par des millions de jeunes dans le monde entier.

Plus de 14 pays sont représentés dans le cadre de cette onzième édition : le Sénégal, la France, la Mauritanie, les Etats-Unis, le Zimbabwe, la Guinée-Bissau, la Gambie, la République Démocratique du Congo, l’Espagne, la Belgique, le Maroc, l’Autriche. Au total, ce sont plus de 20.000 spectateurs et 100 groupes qui sont attendus pendant les quatre jours du festival.

Dans le cadre de la Biennale de Dakar et en partenariat avec l’Institut Français le Festa2H va organiser un panel sur les cultures urbaines et la Biennale de Dakar le jeudi 26 mai 2016 à l’Institut à partir de 11h. Un concert sera organisé à 16H à la Maison d’arrêt de Fort précédé d’un débat sur le rôle du Hip Hop dans la réinsertion sociale.

Cette année, le quartier général de Festa2H sera installé à la Maison de la Culture Douta Seck. Trois grands concerts y seront organisés les soirées du 27 (concert international), 28 (grande finale de Flow Up, tremplin du rap sénégalais) et 29 juin (concert de clôture).Les têtes d’affiche de cette onziéme édition du Festa2H vont être annoncées d’ici début mai .

Au programme du festival, on retrouve également des ateliers à la Maison des Cultures Urbaines de Ouakam, des after Hip Hop, une caravane graffiti entre Dakar et Pikine, ainsi que des projections de film à la Maison de la Culture Douta Seck.

Le FESTA2H prétend que le Sénégal est un pays ouvert et cosmopolite, sensible aux nouvelles manifestations artistiques de ses jeunes, et prouvera encore une fois cette année que Dakar est la capitale internationale du HipHop et des Cultures Urbaines.

Source : http://www.rapdjolof.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *